Aller au contenu

Messages recommandés

Pour ce premier post d'introduction prenons quelques questions de base : Pourquoi l'espace ? Pourquoi y aller ?

#1.png

Épisode 1 - La culture de l'Espace

L'espace c'est tout simplement le prolongement de la curiosité humaine, la volonté de toujours aller explorer plus loin. C'est la suite logique des Marco Polo, Christophe Colomb, Magellan, etc...

De plus l'espace a toujours titillé l'imagination et la curiosité depuis quelques simples questions comme "qu'est-ce que c'est que ces points brillants la nuit ?" jusqu'à des mythologies entières. Pour répondre plus rigoureusement à ces questions deux solutions :

  • La première : observer, déduire, calculer. L'astronomie est née.
  • La seconde : aller voir directement ce qu'il se passe là-bas. Le rêve du voyage spatial était né à son tour.

 

Si l'on exclu Icare qui essaye de toucher le soleil, la première référence relativement sérieuse à l'espace c'est Cyrano de Bergerac à qui l'on doit la première oeuvre de Science-Fiction de l'histoire : Histoire comique des États et Empires de la Lune dans laquelle il décrit une hypothétique société extraterrestre lunaire.

Plus tard on a évidemment Jules Verne avec De la Terre à la Lune où il imagine un canon si puissant qu'il propulserai une charge jusqu'à la lune en un peu plus de 4 jours (3 jours en réalité !). Jules Verne, comme à son habitude y décrit les effets avec beaucoup d'anticipation, comme l'aurait fait un scientifique : ici il décrit notamment le phénomène d'apesanteur, dû à l'inertie.

Plusieurs autres œuvres suivirent par différents auteurs, décrivant alors des vies martiennes, un voyage vers Vénus, etc.

 

Dans cette optique de découverte, de rêve et de curiosité, on voit fleurir quelques projets au début du XX° siècle de part le monde ; des chercheurs et inventeurs qui se lancent dans la quête de fabriquer quelque chose de similaire au canon de Jules Verne.

Parmi eux, Constantin Tsiolkovski, instituteur russe, avait imaginé et compilé toutes ses idées pour rendre réalisable le voyage dans l'espace, allant même jusqu'à imaginer le principe des stations spatiales ; mais il ne fut pas reconnu de son vivant.

Les travaux du russe ont inspiré dans les premières décennies du XX° siècles plusieurs autres pionniers, notamment Robert Goddard, américain, qui donne sont nom aujourd'hui à l'un des plus grands centres de recherche de la NASA. Il fut le premier à réaliser de petites fusées qui s'élevaient à quelques mètres de haut.

Dans les années 20 les passionnés s'organisent notamment en Allemagne et dans la nouvelle URSS, pour poursuivre les travaux de ses pionniers. Sur financements privées et grâce a des mécènes, les inventeurs indépendants de plus en plus unis les uns avec les autres sont alors en marche pour reproduire les mêmes exploits qu'avec la naissance de l'aviation. On compte parmi eux des ingénieurs et des scientifiques tous poursuivant le même rêve.

 

Mais si seulement il n'y avait que cela ! Parce que tout cet imaginaire toute cette curiosité, cet esprit d'exploration et de découverte, ce n'est pourtant pas cela qui a lancé l'exploration spatiale.. Les travaux de Goddard aux USA étaient moqués, Tsiolkovski n'a jamais eu aucune renommée, et les associations de recherche sur les fusées en URSS furent démantelées à cause des purges staliniennes.

 

Ces travaux précurseurs sur les fusées resteront alors dans l'oubli...

Et en Allemagne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation