Aller au contenu

Messages recommandés

Pilule et sexe des poissons

Question de @Brocolis : Hormones femelles dans la pilule qui font devenir les poissons femelles ça vous parle? 

Réponse : (les citations des articles en anglais sont anglais, le même message va être posté ci-dessus avec les extraits traduits en français par DeepL)

 

Je pense avoir trouvé la source :

  • Jobling, S., Nolan, M., Tyler, C. R., Brighty, G., & Sumpter, J. P. (1998). Widespread sexual disruption in wild fish. Environmental science & technology, 32(17), 2498-2506. (pdf)
Citation

Abstract

A number of chemicals present in the environment have been shown to mimic or antagonize the actions of steroid hormones, an issue often described as “endocrine disruption/modulation”. There is very little evidence, however, to support the hypothesis that exposure to endocrine-disrupting chemicals is a global environmental health problem. In this paper, we demonstrate a high incidence of intersexuality in wild populations of riverine fish (roach; Rutilus rutilus) throughout the United Kingdom. These reproductive disturbances are consistent with exposure to hormonally active substances and are associated with discharges from sewage treatment works that are known to contain estrogenic chemicals. This is the first documented example of a widespread sexual disruption in wild populations of any vertebrate and indicates that reproductive and developmental effects do result from exposure to ambient levels of chemicals present in typical British rivers.

 

Autres études sur le sujets

  • Nagler, J. J., Bouma, J., Thorgaard, G. H., & Dauble, D. D. (2001). High incidence of a male-specific genetic marker in phenotypic female chinook salmon from the Columbia River. Environmental Health Perspectives, 109(1), 67. Paquet, V. (2004). (pdf)
Citation

Abstract

Numerous populations of anadromous salmonids in the northwestern United States have been declining for many years, resulting in Endangered Species Act listings and in some cases extinction. The degradation of river ecosystems has been proposed as one of the major reasons for the inability of salmon to maintain their populations. However, the specific factors interfering with the reproduction and survival of salmon during the freshwater phase of their life cycle have not been fully described. This study was initiated to determine the incidence of phenotypic sex reversal in wild, fall chinook salmon (Oncorhynchus tshawytcha) that returned to spawn in the Columbia River. Fish were sampled at different locations within this watershed to determine whether they were faithfully expressing their genotype. We report a high incidence (84%) of a genetic marker for the Y chromosome in phenotypic females sampled from the wild, which was not observed in female fish raised in hatcheries. It appears likely that female salmon with a male genotype have been sex reversed, creating the potential for an abnormal YY genotype in the wild that would produce all-male offspring and alter sex ratios significantly.

 

  • Paquet, Valérie (2004). Effets des xénoestrogènes sur le développement testiculaire chez le Queue à Tache Noire (Notropis hudsonius) Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 153 p. (pdf)
Citation

Résumé :

Peu d 'informations existent quant aux conséquences physiologiques associées à une exposition aux xenoestrogènes dans un environnement naturel. L'objectif de cette étude était de déterminer les effets des contaminants oestrogéniques sur le système reproducteur mâle du Queue à tache noire (Notropis hudsonius). Les niveaux hépatiques d'ARNm de la vitellogénine (VTG) chez les Queues à taches noires immatures indiquent une importante contamination oestrogénique qui s'étend sur environ 50 Km en amont et en aval de la décharge municipale de la Communauté Urbaine de Montréal (CUM). Cette contamination oestrogénique est associée à un ralentissement de la progression de la spermatogenèse chez les Queues à tache noire matures. De plus, des analyses histologiques des testicules ont révélé que plus d'un tiers des poissons capturés dans les sites où la contamination oestrogénique était la plus importante démontrent de l'intersex, une condition représentée par des follicules ovariens qui se développent dans les testicules. Afin de déterminer la provenance de cette contamination en amont de la décharge municipale de la CUM, des études ont été effectuées dans la rivière des Outaouais, un tributaires majeur du fleuve St-Laurent, à l'ouest de l'île de Montréal. Les résultats indiquent une importante contamination oestrogénique en amont et en aval des villes de Gatineau/Ottawa. De plus, des analyses histologiques sur les gonades mâles révèlent une haute incidence d'intersex, et ceci, en amont et en aval de Gatineau/Ottawa. Finalement, afin de vérifier l'incidence d'inversion sexuelle causée par la contamination en xénoestrogènes, un marqueur du chromosome Y du Queue à tache noire devait être identifié. La présence ainsi que la non-spécificité au sexe génétique mâle du Queue à tache noire des gènes SRY et ZFY ont été démontrées. Par la technique des Polymorphismes de Longueurs de Fragments Amplifiés (AFLP), 5 marqueurs spécifiques au sexe mâle du Queue à tache noire ont été identifiés. Ces résultats démontrent qu'il existe une contamination oestrogénique significative dans le fleuve St-Laurent, que la contamination en amont de la décharge municipale provient au moins en partie de la rivière des Outaouais et que celle-ci est associée à des altérations de la fonction reproductrice chez les poissons mâles

Une étude partagée par un contact ?️‍♂️ :

  • Santos, L. H. M. L. M., Araújo, A. N., Fachini, A., Pena, A., Delerue-Matos, C., & Montenegro, M. C. B. S. M. (2010). Ecotoxicological aspects related to the presence of pharmaceuticals in the aquatic environment. Journal of Hazardous Materials, 175(1-3), 45–95. doi:10.1016/j.jhazmat.2009.10.100
Citation

Abstract

Pharmaceuticals are biologically active and persistent substances which have been recognized as a continuing threat to environmental stability. Chronic ecotoxicity data as well as information on the current distribution levels in different environmental compartments continue to be sparse and are focused on those therapeutic classes that are more frequently prescribed and consumed. Nevertheless, they indicate the negative impact that these chemical contaminants may have on living organisms, ecosystems and ultimately, public health. This article reviews the different contamination sources as well as fate and both acute and chronic effects on non-target organisms. An extensive review of existing data in the form of tables, encompassing many therapeutic classes is presented.

 

Après moult recherches, une étude qui semble bien résumer le tout :

  • Matthiessen, P., Allen, Y., Bamber, S., Craft, J., Hurst, M., Hutchinson, T., … Thomas, K. (2002). The impact of oestrogenic and androgenic contamination on marine organisms in the United Kingdom—summary of the EDMAR programme. Marine Environmental Research, 54(3-5), 645–649. doi:10.1016/s0141-1136(02)00135-6 

Citation

Abstract

This paper summarises results of the EDMAR programme which is investigating oestrogenic and androgenic endocrine disruption in UK coastal waters. Most of the data concern fish. Four species (flounder, viviparous blenny and two sand gobies) are experiencing feminisation in industrialised estuaries. In males this includes vitellogenin (VTG) synthesis, ovotestis induction and/or feminised sexual characteristics. Although reproductive success may be impaired in some cases, implications for fish populations are still unclear. Suspected causative contaminantsinclude natural oestrogenic substances and synthetic oestrogen mimics. The majority of the oestrogenic activity is adsorbed to sediments, and routes of exposure may include benthic food chain transfer. Some natural androgenic substances are also being discharged to estuaries, but their activity appears low.

 

Citation

Conclusions

1. Several androgens and oestrogens are present in large estuaries, mainly in sediments, but only oestrogens appear of major biological significance.

2. Crustaceans do not produce vitellin in response to oestrogens.

3. Males of at least four estuarine fish species show some feminisation.

4. Experiments with sand gobies suggest that these changes can be associated with reproductive impairment.

5. The implications for fish populations remain unclear: some reduction in reproductive success can probably occur without population-level effects.

 

Modifié par Satan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(extraits traduits en français par DeepL)

Je pense avoir trouvé la source :

  • Jobling, S., Nolan, M., Tyler, C. R., Brighty, G., & Sumpter, J. P. (1998). Widespread sexual disruption in wild fish. Environmental science & technology, 32(17), 2498-2506. (pdf)
Citation

Résumé

Il a été démontré qu'un certain nombre de produits chimiques présents dans l'environnement imitent ou antagonisent l'action des hormones stéroïdes, un problème souvent décrit comme une " perturbation/modulation endocrinienne ". Toutefois, très peu de données probantes appuient l'hypothèse selon laquelle l'exposition à des produits chimiques perturbateurs du système endocrinien est un problème de santé environnementale à l'échelle mondiale. Dans cet article, nous démontrons une forte incidence de l'intersexualité dans les populations sauvages de poissons de rivière (gardon ; Rutilus rutilus) à travers le Royaume-Uni. Ces troubles de la reproduction sont compatibles avec l'exposition à des substances hormonalement actives et sont associés aux rejets des stations d'épuration des eaux usées dont on sait qu'elles contiennent des produits chimiques œstrogéniques. Il s'agit du premier exemple documenté de perturbation sexuelle généralisée dans les populations sauvages de tout vertébré et indique que les effets sur la reproduction et le développement résultent de l'exposition aux niveaux ambiants de produits chimiques présents dans les rivières britanniques typiques.

 

Autres études sur le sujets

  • Nagler, J. J., Bouma, J., Thorgaard, G. H., & Dauble, D. D. (2001). High incidence of a male-specific genetic marker in phenotypic female chinook salmon from the Columbia River. Environmental Health Perspectives, 109(1), 67. Paquet, V. (2004). (pdf)
Citation

Résumé

De nombreuses populations de salmonidés anadromes dans le nord-ouest des États-Unis sont en déclin depuis de nombreuses années, ce qui a entraîné l'inscription sur la liste des espèces menacées d'extinction et, dans certains cas, leur extinction. La dégradation des écosystèmes fluviaux a été proposée comme l'une des principales raisons de l'incapacité du saumon à maintenir ses populations. Toutefois, les facteurs particuliers qui nuisent à la reproduction et à la survie du saumon pendant la phase d'eau douce de son cycle de vie n'ont pas été décrits en détail. Cette étude a été entreprise pour déterminer l'incidence de l'inversion phénotypique du sexe chez le saumon quinnat sauvage d'automne (Oncorhynchus tshawytcha) qui est revenu frayer dans le fleuve Columbia. Des échantillons de poissons ont été prélevés à différents endroits dans ce bassin versant pour déterminer s'ils exprimaient fidèlement leur génotype. Nous signalons une incidence élevée (84 %) d'un marqueur génétique du chromosome Y chez des femelles phénotypiques prélevées dans la nature, qui n'a pas été observée chez des femelles élevées en écloserie. Il semble probable que les femelles de saumon ayant un génotype mâle ont subi une inversion du sexe, ce qui crée la possibilité d'un génotype YY anormal dans la nature qui produirait une progéniture entièrement mâle et modifierait considérablement le rapport des sexes.

 

  • Paquet, Valérie (2004). Effets des xénoestrogènes sur le développement testiculaire chez le Queue à Tache Noire (Notropis hudsonius) Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 153 p. (pdf)
Citation

Résumé :

Peu d'informations existent quant aux conséquences physiologiques associées à une exposition aux xenoestrogènes dans un environnement naturel. L'objectif de cette étude était de déterminer les effets des contaminants oestrogéniques sur le système reproducteur mâle du Queue à tache noire (Notropis hudsonius). Les niveaux hépatiques d'ARNm de la vitellogénine (VTG) chez les Queues à taches noires immatures indiquent une importante contamination oestrogénique qui s'étend sur environ 50 Km en amont et en aval de la décharge municipale de la Communauté Urbaine de Montréal (CUM). Cette contamination oestrogénique est associée à un ralentissement de la progression de la spermatogenèse chez les Queues à tache noire matures. De plus, des analyses histologiques des testicules ont révélé que plus d'un tiers des poissons capturés dans les sites où la contamination oestrogénique était la plus importante démontrent de l'intersex, une condition représentée par des follicules ovariens qui se développent dans les testicules. Afin de déterminer la provenance de cette contamination en amont de la décharge municipale de la CUM, des études ont été effectuées dans la rivière des Outaouais, un tributaires majeur du fleuve St-Laurent, à l'ouest de l'île de Montréal. Les résultats indiquent une importante contamination oestrogénique en amont et en aval des villes de Gatineau/Ottawa. De plus, des analyses histologiques sur les gonades mâles révèlent une haute incidence d'intersex, et ceci, en amont et en aval de Gatineau/Ottawa. Finalement, afin de vérifier l'incidence d'inversion sexuelle causée par la contamination en xénoestrogènes, un marqueur du chromosome Y du Queue à tache noire devait être identifié. La présence ainsi que la non-spécificité au sexe génétique mâle du Queue à tache noire des gènes SRY et ZFY ont été démontrées. Par la technique des Polymorphismes de Longueurs de Fragments Amplifiés (AFLP), 5 marqueurs spécifiques au sexe mâle du Queue à tache noire ont été identifiés. Ces résultats démontrent qu'il existe une contamination oestrogénique significative dans le fleuve St-Laurent, que la contamination en amont de la décharge municipale provient au moins en partie de la rivière des Outaouais et que celle-ci est associée à des altérations de la fonction reproductrice chez les poissons mâles

Une étude partagée par un contact ?️‍♂️ :

  • Santos, L. H. M. L. M., Araújo, A. N., Fachini, A., Pena, A., Delerue-Matos, C., & Montenegro, M. C. B. S. M. (2010). Ecotoxicological aspects related to the presence of pharmaceuticals in the aquatic environment. Journal of Hazardous Materials, 175(1-3), 45–95. doi:10.1016/j.jhazmat.2009.10.100
Citation

Résumé

Les produits pharmaceutiques sont des substances biologiquement actives et persistantes qui ont été reconnues comme une menace continue pour la stabilité de l'environnement. Les données sur l'écotoxicité chronique ainsi que l'information sur les niveaux actuels de distribution dans différents compartiments de l'environnement continuent d'être rares et sont axées sur les classes thérapeutiques qui sont plus fréquemment prescrites et consommées. Néanmoins, ils indiquent l'impact négatif que ces contaminants chimiques peuvent avoir sur les organismes vivants, les écosystèmes et, finalement, la santé publique. Cet article passe en revue les différentes sources de contamination ainsi que le devenir et les effets aigus et chroniques sur les organismes non ciblés. Un examen exhaustif des données existantes sous forme de tableaux, englobant de nombreuses classes thérapeutiques, est présenté.

 

Après moult recherches, une étude qui semble bien résumer le tout :

  • Matthiessen, P., Allen, Y., Bamber, S., Craft, J., Hurst, M., Hutchinson, T., … Thomas, K. (2002). The impact of oestrogenic and androgenic contamination on marine organisms in the United Kingdom—summary of the EDMAR programme. Marine Environmental Research, 54(3-5), 645–649. doi:10.1016/s0141-1136(02)00135-6 

Citation

Résumé

Le présent document résume les résultats du programme EDMAR qui étudie les perturbations endocriniennes œstrogéniques et androgéniques dans les eaux côtières britanniques. La plupart des données concernent les poissons. Quatre espèces (plie rouge, blenny viviparous et deux gobies des sables) connaissent une féminisation dans les estuaires industrialisés. Chez les hommes, cela comprend la synthèse de vitellogénine (VTG), l'induction de l'ovocytestis et/ou des caractéristiques sexuelles féminisées. Bien que le succès de reproduction puisse être compromis dans certains cas, les implications pour les populations de poissons ne sont pas encore claires. Les contaminants causatifs présumés comprennent les substances œstrogéniques naturelles et les imitations synthétiques d'œstrogènes. La majorité de l'activité œstrogénique est adsorbée aux sédiments, et les voies d'exposition peuvent inclure le transfert de la chaîne alimentaire benthique. Certaines substances androgènes naturelles sont également rejetées dans les estuaires, mais leur activité semble faible.

Citation

Conclusions

1. Plusieurs androgènes et oestrogènes sont présents dans les grands estuaires, principalement dans les sédiments, mais seuls les oestrogènes semblent avoir une importance biologique majeure.

2. Les crustacés ne produisent pas de vitelline en réponse aux œstrogènes.

3. Les mâles d'au moins quatre espèces de poissons estuariens présentent une certaine féminisation.

4. Des expériences avec des gobies des sables suggèrent que ces changements peuvent être associés à des troubles de la reproduction.

5. Les implications pour les populations de poissons demeurent incertaines : une certaine réduction du succès de reproduction peut probablement se produire sans effets au niveau de la population.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation