Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'terre'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Le forum
    • Annonces
    • Accueil et présentations
    • Taverne du sacheur assoiffé
    • Propositions
    • Outils et ressources
  • Salons thématiques
    • Eléments à analyser
    • Actualité
    • Épistémologie
    • Général
    • Politique
    • Histoire
    • Médecine et santé
    • Espace et Terre
    • Sciences naturelles et technologie
    • Spiritualité

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


À propos de moi

3 résultats trouvés

  1. Comparer les planètes entre elles, c'est très pertinent. Cela permet de déterminer les paramètres qui sont impliqués dans les phénomènes et ceux qui ne le sont pas. Ça s'appelle la planéto-comparée. Et, en effet, Mars a un très fort taux de CO2, alors que la Terre beaucoup moins => Conclusion : le taux de CO2 n'est pas un paramètre très intéressant et ne permet pas d'expliquer les phénomènes comme le réchauffement climatique. Par contre il faut prendre en compte la quantité de CO2. Et Mars n'a quasiment plus d'atmosphère ! Du coup, en matière de quantités, la Terre a beaucoup plus de CO2 que Mars, et pour prendre un autre exemple, Vénus en a encore plus car, elle, son atmosphère est super dense et Vénus est la planète la plus chaude du Système Solaire (400°C pensez à la crème solaire). Dans le même genre de comparaisons, on peut aller chercher Titan qui, certes, est très froide, mais beaucoup plus chaude que ses congénères partageant la même distance au soleil. La conclusion à tirer de cette rapide étude de planéto-comparée est que la quantité de CO2 dans l'atmosphère est bel est bien un paramètre décisif dans la température de cette atmosphère, en plus de la distance au Soleil. Plus la quantité (et non le taux) de CO2 et autres gaz à effet de serre est grande, plus l'effet de serre va être important.
  2. "L'Urgence Climatique..." est un leurre L'Urgence climatique est un leurre est un bouquin écrit par le professeur François Gervais. Il y présente une thèse comme quoi le réchauffement climatique mais c'est le simple fait d'une variation cyclique du climat. Est-ce que ça se tient ? Qui est donc François Gervais ? François Gervais est donc professeur... mais absolument pas dans le domaine du climat. Le présenter par son parcours universitaire serait donc un argument d'autorité. Dans ces livres, L’effet de serre remis en question et L'Urgence climatique est un leurre, François Gervais considère que l'on accorde trop d'importance au rôle du dioxyde de carbone, et que l'augmentation du climat se fait par cycles. Problème, c'est faux. Ici, dans France Soir, François-Marie Bréon s'attelle à démontrer en quoi, de son premier à son second livre, les données qui l'amènent à ses conclusions, sont incomprises, erronées, manipulées ou mensongères : http://www.francesoir.fr/societe-science-tech/le-rechauffement-climatique-un-leurre-escroquerie-climatosceptique-de-francois-gervais François-Marie Bréon a également publié un article dans Le Monde, dénonçant point par point l'imposture de François Gervais : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/10/28/les-contre-verites-du-dernier-pamphlet-climatosceptique_3504317_1650684.html Et si ce dernier a bel et bien utilisé son droit de réponse, hé bien, je vous laisse juger par vous-mêmes à quel point, en plus d'être malhonnête, il ne répond pas aux points soulevés par M.Bréon : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/10/28/la-reponse-de-l-auteur-francois-gervais_3504318_1650684.html ou en version plus complète ici : https://kin152.gadz.org/climatologie/reponse_au_monde.pdf Hé bien, si vous avez eu le courage de poursuivre jusqu'ici, il va falloir continuer, parce que nombre de graphiques présentés par M.Gervais sont problématiques, comme le démontre ici Guillaume Blanc : https://gblanc.fr/spip.php?article588 Vous l'avez compris, le discours de François Gervais a beau sembler scientifique, il ne passe pas à l'examen des faits. Voici donc la réponse la plus complète qui puisse être apportée au discours de charlatan : https://sogeco31.blogspot.com/2019/01/francois-gervais-passe-la-moulinette-de.html Et si vous n'avez pas les nerfs de tout lire, il y a toujours ces deux vidéos : Par @Satan à partir, entre autre, des apports de Tyreann, @Bubo K et @Brocolis
  3. "Il est strictement interdit de descendre au sud du 60e degré, réservé aux scientifiques et militaires" On peut trouver, sur internet, un argument comme quoi le Pôle Sud serait interdit d'accès. Cela sert généralement d'argument pour des théories du complot, fumeuses. Est-ce véridique ? Non. Il est possible de faire du tourisme en Antarctique[1], par bateau[2], par avion[3].[4] Depuis des accords internationaux de 2005 et 2006, le parc touristique a même été agrandi, et maintenant 18 sites bénéficient de lignes directrices[5] : Penguin Island (Lat. 62º 06’S; Long. 57º 54’W); Barrientos Island, Aitcho Islands (Lat. 62º 24’S; Long. 59º 47’W); Cuverville Island (Lat. 64º 41’S; Long. 62º 38’W); Jougla Point (Lat 64°49’S; Long 63°30’W); Goudier Island, Port Lockroy (Lat 64°49’S; Long 63°29’W); Hannah Point (Lat. 62º 39’S; Long. 60º 37’W); Neko Harbour (Lat. 64º 50’S; Long. 62º 33’W); Paulet Island (Lat. 63º 35’S; Long. 55º 47’W); Petermann Island (Lat. 65º 10’S; Long. 64º 10’W); Pleneau Island (Lat. 65º 06’S; Long. 64º 04’W); Turret Point (Lat. 62º 05’S; Long. 57º 55’W); Yankee Harbour (Lat. 62º 32’S; Long. 59º 47’W); Brown Bluff Snow Hill Shingle Cove, Coronation Island (Lat. 60º 39' S, Long. 45º 34' W) Devil Island, Vega Island (Lat. 63° 48' S, Long. 57°167' W) Whalers Bay, Deception Island, South Shetland Islands (Lat. 62° 59' S, Long. 60° 34' W) Half Moon Island, South Shetland Islands (Lat. 60°36' S, Long. 59°55' W) Il est possible également de rejoindre l'Antarctique dans le cadre de missions scientifiques ou de ravitaillement[6]. En gros, si quelqu'un vous prétend qu"on nous cache des choses", vous pouvez lui répondre qu'il répète un peu trop vite certaines légendes urbaines. Et lui partager les liens ci-dessus, au contenu magnifique : https://voyagesetvagabondages.com/voyage-en-antarctique-guide-pratique/ https://www.marguerite-et-troubadour.fr/voyage-en-antarctique/ D'ailleurs, si vous avez été conquis et que vous avez décider de vous embarquer : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/antarctique/ http://fr.wikihow.com/voyager-en-Antarctique https://www.gngl.com/ps-antarctique/rn-pole-sud/tp-circuit-accompagne/at-decouverte/ant005--antarctique-vol-jusqu-au-pole-sud Rédigé partiellement par @Satan Footnotes ^ https://www.ats.aq/f/ats_other_tourism.htm ^ https://www.coolantarctica.com/Travel/antarctica_travel_home.php ^ https://www.antarcticaflights.com.au/ ^ https://iaato.org/home ^ http://droit.antarctique.free.fr/FichesTechniques.htm ^ http://www.taaf.fr/Participation-a-une-rotation-australe-du-Marion-Dufresne
×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation