Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'planète'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Le forum
    • Annonces
    • Accueil et présentations
    • Taverne du sacheur assoiffé
    • Propositions
    • Outils et ressources
  • Salons thématiques
    • Eléments à analyser
    • Actualité
    • Épistémologie
    • Général
    • Politique
    • Histoire
    • Médecine et santé
    • Espace et Terre
    • Sciences naturelles et technologie
    • Spiritualité

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


À propos de moi

4 résultats trouvés

  1. Vous avez très certainement vu dans la journée du 10 novembre 2019 qu'un transit de Mercure allait se produire en ce jour de l'Armistice. Jusqu'à là, c'est vrai, le transit aura bel et bien lieu. Cependant, n'espérez pas le voir à l'œil nu, cela est impossible, Mercure étant beaucoup trop petite depuis la Terre. Quant à la rareté, ce phénomène n'est pas aussi rare que les médias ne le disent, le dernier a eu lieu en mai 2016, et le prochain aura lieu en novembre 2032. Il n'est pas non plus fréquent, mais ce phénomène se produit 13 à 14 fois par siècle, contre 2 fois pour les transits de Vénus. Comme je suis gentil, je vous donne une liste complète, fournie par le site timeanddate.com, des transits de Mercure du 21e siècle (en indiquant s'ils sont visibles en Europe ou pas) : 7 mai 2003, visible en Europe 8-9 novembre 2006, invisible en Europe 9 mai 2016, visible en Europe 11 novembre 2019, visible en Europe 13 novembre 2032, visible en Europe 7 novembre 2039, visible en Europe 7 mai 2049, visible en Europe 8-9 novembre 2052, invisible en Europe 10-11 mai 2062, visible en Europe 11 novembre 2065, à peine visible en Europe 14 novembre 2078, visible en Europe 7 novembre 2085, visible en Europe 8-9 mai 2095, visible en Europe 10 novembre 2098, visible en Europe Donc, ce siècle va connaître 14 transits de Mercure, dont 12 seront visibles depuis l'Europe. Alors que les transits de Vénus de ce siècle sont déjà passés et ont eu lieu les 8 juin 2004 et 6 juin 2012, le prochain aura lieu le 11 décembre 2117 (et le prochain visible en Europe, le 8 décembre 2125).
  2. Début du mois de février 2019, ces deux images, dont la provenance est toujours inconnue (peut-être une page Facebook), ont circulé : Les données mentionnées sont correctes, mais l'auteur a simplement fait dire ce qu'il voulait, à savoir que le CO2 n'était pas responsable du réchauffement climatique en comparant le taux de ce gaz à effet de serre sur 3 des 4 planètes telluriques du Système solaire. Sauf que l'auteur met volontairement sous silence d'autres informations pourtant utiles comme l'épaisseur de la couche atmosphérique, qui diffère d'une planète à l'autre, ainsi que la masse atmosphérique. À partir du taux de CO2 et de la masse atmosphérique, on peut facilement calculer la quantité de CO2 sur chacune des planètes, comme le montre le tableau ci-dessous. (Oui, Mercure possède une atmosphère, mais très fine) On remarque facilement que, même si Mars et Vénus ont un taux de CO2 très proche, la quantité est très différente en raison de leur atmosphère très différente, celle de Mars étant très fine et légère puisqu'elle avait été soufflée par les vents solaires il y a plusieurs milliards d'années après qu'elle a perdu son champ magnétique. Même si Mars possède plus de CO2 que la Terre, elle reste plus froide en raison de sa distance par rapport au Soleil. Par ailleurs, sur les deux images plus haut, l'auteur a également volontairement oublié de mettre le cas de Mercure, puisqu'il ne correspondrait pas au message qu'il voulait faire passer. Ce tableau permet de créer deux graphiques : En clair, la température sur une planète dépend principalement de deux facteurs : sa distance par rapport à son étoile, sa composition atmosphérique (si elle possède une atmosphère)
  3. Comparer les planètes entre elles, c'est très pertinent. Cela permet de déterminer les paramètres qui sont impliqués dans les phénomènes et ceux qui ne le sont pas. Ça s'appelle la planéto-comparée. Et, en effet, Mars a un très fort taux de CO2, alors que la Terre beaucoup moins => Conclusion : le taux de CO2 n'est pas un paramètre très intéressant et ne permet pas d'expliquer les phénomènes comme le réchauffement climatique. Par contre il faut prendre en compte la quantité de CO2. Et Mars n'a quasiment plus d'atmosphère ! Du coup, en matière de quantités, la Terre a beaucoup plus de CO2 que Mars, et pour prendre un autre exemple, Vénus en a encore plus car, elle, son atmosphère est super dense et Vénus est la planète la plus chaude du Système Solaire (400°C pensez à la crème solaire). Dans le même genre de comparaisons, on peut aller chercher Titan qui, certes, est très froide, mais beaucoup plus chaude que ses congénères partageant la même distance au soleil. La conclusion à tirer de cette rapide étude de planéto-comparée est que la quantité de CO2 dans l'atmosphère est bel est bien un paramètre décisif dans la température de cette atmosphère, en plus de la distance au Soleil. Plus la quantité (et non le taux) de CO2 et autres gaz à effet de serre est grande, plus l'effet de serre va être important.
  4. "Il est strictement interdit de descendre au sud du 60e degré, réservé aux scientifiques et militaires" On peut trouver, sur internet, un argument comme quoi le Pôle Sud serait interdit d'accès. Cela sert généralement d'argument pour des théories du complot, fumeuses. Est-ce véridique ? Non. Il est possible de faire du tourisme en Antarctique[1], par bateau[2], par avion[3].[4] Depuis des accords internationaux de 2005 et 2006, le parc touristique a même été agrandi, et maintenant 18 sites bénéficient de lignes directrices[5] : Penguin Island (Lat. 62º 06’S; Long. 57º 54’W); Barrientos Island, Aitcho Islands (Lat. 62º 24’S; Long. 59º 47’W); Cuverville Island (Lat. 64º 41’S; Long. 62º 38’W); Jougla Point (Lat 64°49’S; Long 63°30’W); Goudier Island, Port Lockroy (Lat 64°49’S; Long 63°29’W); Hannah Point (Lat. 62º 39’S; Long. 60º 37’W); Neko Harbour (Lat. 64º 50’S; Long. 62º 33’W); Paulet Island (Lat. 63º 35’S; Long. 55º 47’W); Petermann Island (Lat. 65º 10’S; Long. 64º 10’W); Pleneau Island (Lat. 65º 06’S; Long. 64º 04’W); Turret Point (Lat. 62º 05’S; Long. 57º 55’W); Yankee Harbour (Lat. 62º 32’S; Long. 59º 47’W); Brown Bluff Snow Hill Shingle Cove, Coronation Island (Lat. 60º 39' S, Long. 45º 34' W) Devil Island, Vega Island (Lat. 63° 48' S, Long. 57°167' W) Whalers Bay, Deception Island, South Shetland Islands (Lat. 62° 59' S, Long. 60° 34' W) Half Moon Island, South Shetland Islands (Lat. 60°36' S, Long. 59°55' W) Il est possible également de rejoindre l'Antarctique dans le cadre de missions scientifiques ou de ravitaillement[6]. En gros, si quelqu'un vous prétend qu"on nous cache des choses", vous pouvez lui répondre qu'il répète un peu trop vite certaines légendes urbaines. Et lui partager les liens ci-dessus, au contenu magnifique : https://voyagesetvagabondages.com/voyage-en-antarctique-guide-pratique/ https://www.marguerite-et-troubadour.fr/voyage-en-antarctique/ D'ailleurs, si vous avez été conquis et que vous avez décider de vous embarquer : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/antarctique/ http://fr.wikihow.com/voyager-en-Antarctique https://www.gngl.com/ps-antarctique/rn-pole-sud/tp-circuit-accompagne/at-decouverte/ant005--antarctique-vol-jusqu-au-pole-sud Rédigé partiellement par @Satan Footnotes ^ https://www.ats.aq/f/ats_other_tourism.htm ^ https://www.coolantarctica.com/Travel/antarctica_travel_home.php ^ https://www.antarcticaflights.com.au/ ^ https://iaato.org/home ^ http://droit.antarctique.free.fr/FichesTechniques.htm ^ http://www.taaf.fr/Participation-a-une-rotation-australe-du-Marion-Dufresne
×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation