Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'pandémie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Le forum
    • Annonces
    • Accueil et présentations
    • Taverne du sacheur assoiffé
    • Propositions
    • Outils et ressources
  • Salons thématiques
    • Eléments à analyser
    • Actualité
    • Épistémologie
    • Général
    • Politique
    • Histoire
    • Médecine et santé
    • Espace et Terre
    • Sciences naturelles et technologie
    • Spiritualité

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


À propos de moi

1 résultat trouvé

  1. Mars 2020, l'épidémie de coronavirus apparue en Chine fin 2019 s'est largement répandue sur tout le globe. La panique se généralise, des régions sont mises en quarantaine, des précautions plus ou moins sévères sont prises dans les pays touchés. Cependant, certaines personnes minimisent le risque de ce virus, et les impacts que celui-ci pourrait avoir sur un bon nombre de domaine. Pour rappel, le coronavirus est une famille de virus en forme de couronne, d'où le nom, dont 7 peuvent infecter l'Homme. L'épidémie actuelle est causée par l'un de ces virus, le 2019-nCoV, qui peut provoquer le Covid-19, maladie se rapprochant de la grippe par ses symptômes, mais plus virulente, principalement chez les personnes de plus de 80 ans. Le 2019-nCoV a un impact important sur les services sanitaires de nombreux pays, notamment en Chine, où des hôpitaux sont surchargés, ce qui pourrait arriver d'autres pays, surtout l'Italie, qui est le deuxième pays le plus touché avec plus de 10 000 cas confirmés en date du 10 mars 2020. L'OMS a émit des précautions à prendre pour limiter la propagation du virus : Se laver les mains fréquemment ; Éviter les contacts proches ; Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche ; Respecter les règles d'hygiène respiratoire ; Tenez-vous informé et suivez les conseils de votre médecin. Ces précautions sont valables pour les personnes non-infectées par le virus et les personnes ne présentant aucun symptôme. D'autres précautions sont prises par les pays pour éviter une propagation rapide du virus, comme l'interdiction des rassemblements en milieu confiné, l'annulation ou le report de grands évènements, la fermeture de certains établissements scolaires, voire la mise en quarantaine d'une région. Ces précautions ont été prises pour ralentir la propagation, le 2019-nCoV étant plus contagieux que la grippe, et également plus dangereux, notamment chez les personnes âgées, les personnes avec une comorbidité liée : immunodépression (liée à une maladie ou à un médicament), le diabète, les maladies cardiovasculaire (surtout l'hypertension), bronchite chronique, insuffisance rénale, etc. Ces précautions visent à protéger ces personnes, que vous côtoyez facilement dans la rue, dans les transports en commun ou dans certains lieux publics. Par exemple, la Belgique a mis en place le social distancing pour limiter la propagation du virus sur son territoire, et ainsi éviter la surcharge des services hospitaliers, en aplatissant la courbe de la maladie, autrement dit : répartir les hospitalisations sur une période de temps plus grande pour éviter que des lits viennent à manquer. À l'heure actuelle, l'Italie a complètement été mise en quarantaine jusqu'au 3 avril 2020. D'autres pays espèrent éviter ce scénario, et encouragent le télé-travail, si cela est possible, et demandent de limiter les déplacements, à l'exception des déplacements pour se rendre au travail ou pour des raisons de santé. Certaines idées reçues se propagent sur les réseaux sociaux, notamment sur les traitements possibles à cette maladie. L'OMS a tenu à démentir ces rumeurs, et pour cela, je vous renvoie directement sur leur site : En finir avec les idées reçues WWW.WHO.INT Quant au masque, il est inutile si vous n'êtes pas malade ou en contact avec une personne malade. Une fois de plus, je vous renvoie au site de l'OMS qui explique l'utilité du masque, et comment s'en servir correctement : Nouveau coronavirus (2019-nCov) : conseils au grand public – Quand et comment utiliser un masque ? WWW.WHO.INT La situation évolue rapidement, tenez-vous informés auprès des médias pour les annulations et les comportements à adopter, et rendez-vous régulièrement sur le site de l'OMS, qui reste la meilleure source sur la maladie et la pandémie.
×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation