Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'terrorisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Le forum
    • Annonces
    • Accueil et présentations
    • Taverne du sacheur assoiffé
    • Propositions
    • Outils et ressources
  • Salons thématiques
    • Eléments à analyser
    • Actualité
    • Épistémologie
    • Général
    • Politique
    • Histoire
    • Médecine et santé
    • Espace et Terre
    • Sciences naturelles et technologie
    • Spiritualité

Calendriers

  • Calendrier

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


À propos de moi

6 résultats trouvés

  1. Débunkage de l'argument du délit d'initié : Dans les jours précédents les attentats, des volumes inhabituels d'opérations boursières ont été réalisés sur les actions des compagnies aériennes, notamment American Airlines et United Airlines, les deux concernées par les détournements. Cela paraissait effectivement suspect et une enquête a été diligentée par la SEC (Securities and Exchange Commission). Les put-options (options à la revente) ont été 20 fois supérieurs à la moyenne pour United Airlines et 6 fois supérieurs à la moyenne pour American Airlines, la veille ou les jours précédent le 11 septembre. Cependant, le volume de base des put options est assez bas, donc il est très facile d'atteindre de telles différences dès qu'il y a un mouvement boursier basé là dessus. 96% du volume de ces options de vente pour United Airlines était le fait d'une seule personne le 6 septembre, mais il a vendu ces actions pour acheter ensuite le 10 septembre 115.000 actions de... American Airlines. Autant dire qu'il s'est fait avoir et que cela ne ressemble pas du tout à un délit d'initié. Le 7 septembre, un autre particulier a misé sur de nombreuses options de vente de United Airlines, mais tout en conservant 29.000 actions de la compagnie, ce qui lui a fait perdre 85.000 dollars : ce n'est pas non plus le comportement d'un initié. Pour American Airlines, les opérations inhabituelles ont été enregistrées le 10 septembre. Le service de conseil financier "Options Hotline" avait envoyé une note d'information à 2000 clients pour leur dire de revendre leurs actions American Airlines en raison de la morosité ambiante sur le marché de l'aviation à ce moment là. La note en question n'avait rien de secret, et son auteur Steve Sarnoff a été retrouvé, interrogé, mais il n'avait strictement aucun lien avec les attentats ou le milieu djihadiste. De plus, le 30 août ont été enregistrées aussi des volumes inhabituels de call options pour American Airlines, donc comme quoi, ça n'avait rien de bizarre, c'était juste une coïncidence sans aucun rapport avec les attentats. De plus, ce n'était pas les seules compagnies touchées : KLM aux Pays-Bas avait aussi connu des put options 10 fois supérieures à la normale dans les jours précédents le 11 septembre, ainsi que Boeing qui était tombé le 8 septembre à son plus bas niveau depuis 1 an. Le vrai responsable : le bond surprise du chômage en août 2001, et les faibles résultats affichés par les compagnies aériennes à cette période. Sources à cette adresse : http://www.911myths.com/index.php?title=Put_Options
  2. Quelles sont les preuves de la responsabilité de Ben Laden et d'Al Qaida dans les attentats du 11 septembre ? On va déjà partir d'avant les attentats : Alors déjà pour rappel, l'attentat à la bombe de 1993 sur le WTC avait aussi été organisé par Al Qaeda, et planifié par Khalid Shaikh Mohammed, le même gars qui a planifié le 11 septembre sur le MÊME WTC !!! En compagnie de son pote Ramzi Binalshibh. Leur confession vidéo a été envoyée à Aljazeera. Source : https://web.archive.org/web/20130407014329/http://archives.cnn.com/2002/WORLD/meast/09/05/alqaeda.911.claim/index.html En 1998 Ben Laden co-signe une fatwa demandant à tous les musulmans de tuer des américains s'ils en ont l'occasion. Sources : https://fas.org/irp/world/para/docs/980223-fatwa.htm et https://www.911memorial.org/sites/default/files/Osama bin Laden's 1998 Fatwa declaring war against the West and Israel.pdf En outre, les autorités américaines ont soupçonné Ben Laden le jour même des attentats de 2001 pour la simple et bonne raison qu'il était déjà connu, il avait déjà été l'instigateur des attentats contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie en 1998 (224 morts). En fait, il n'y avait pas beaucoup d'organisations terroristes capables d'un tel acte en 2001, à vue de nez je dirais que c'était soit Al Qaida soit le Hezbollah, donc bon ça limitait le champ de recherche... Le 11 janvier 1999 suite aux attentats de 1998 Ben Laden accepte une interview avec un journaliste musulman du TIME, Rahimullah Yusufzai, au cours de laquelle il dit "Le Front islamique international pour le jihad contre les Etats-Unis et Israël a émis une fatwa limpide appellant la nation musulmane à mener un jihad ayant pour but la libération des sites sacrés. La nation de Mahomet a répondu à cet appel. Si l'action du jihad contre les juifs et les américains dans le but de libérer la Mosquée d'Al-Aksa et la sainte Kaaba au Moyen-Orient est considérée comme un crime, alors que l'histoire soit témoin que je suis un criminel." Source : http://content.time.com/time/magazine/article/0,9171,989958,00.html Et ces motivations sont corroborés après le 11 septembre : En octobre 2001, le porte-parole d'Al Qaeda, Sulaiman Abu Ghaith, envoie une vidéo à Aljazeera dans laquelle il est assis à côté de Ben Laden et dit : "Les américains devraient savoir que la tempête des attaques d'avion ne va pas diminuer, avec l'aide d'Allah. Il y a des milliers de jeunes de la nation musulmane qui sont aussi impatients de mourir que ce que les américains sont impatiens de vivre" Source : http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/1590350.stm Fin octobre 2001, le journaliste Tayseer Allouni de Al Jazeera enregistre une interview avec Ben Laden. Al Jazeera refuse de publier l'interview mais CNN la publie quand même le 31 janvier 2002. Dans cette vidéo, Ben Laden dit : "Si inciter les gens à faire ça est du terrorisme, et si tuer ceux qui tuent nos fils est du terrorisme, alors laissons l'histoire être témoin que nous sommes des terroristes" Source : https://web.archive.org/web/20050910180926/http://archives.cnn.com/2002/WORLD/asiapcf/south/02/05/binladen.transcript/index.html En novembre 2001 l'armée US découvre une cassette vidéo dans les décombres d'une maison à Jalalabad en Afghanistan. L'armée la rend publique le 13 décembre 2001. La vidéo fait environ une heure, on y voit Ben Laden qui visite une belle maison et parle à d'autres terroristes, comme Khaled al-Harbi, Ayman al Zawahiri et Suleiman Abu Ghait. Au cours de la discussion, Ben Laden dit : "Nous avons calculé à l'avance l'étendue des dommages causés à l'ennemi, et qui serait tué basé sur la position des tours. Nous avions calculé que 3 ou 4 étages serait touchés. J'étais le plus optimiste de tous, grâce à mon expérience dans ce domaine, je pensais que l'incendie causé par le kérosène de l'avion ferait fondre la structure en métal du bâtiment et ferait s'écrouler la partie du bâtiment au-dessus de la zone du crash seulement. C'est tout ce que nous espérions" Source: http://edition.cnn.com/2001/US/12/13/tape.transcript En novembre 2002, on découvre un texte qui circule dans les milieux islamistes britanniques, d'abord pris en arabe sur internet puis traduit en anglais par les islamistes. C'est la "lettre à l'Amérique" attribuée à Ben Laden, dans laquelle il explique entre autres les raisons pour lesquelles il a attaqué les Etats-Unis ("parce qu'ils nous ont attaqué") Source : https://www.theguardian.com/world/2002/nov/24/theobserver Le 11 février 2003 Al Jazeera poste encore une interview de Ben Laden, dans laquelle il ne parle pas spécifiquement du 11 septembre, mais dit qu'il est en guerre contre les Etats-Unis, qu'il a compris qu'il faut des attaques massives qui marquent les esprit pour les combattre par la peur, et il appelle les musulmans à poursuivre le jihad contre les américains. Et le 30 octobre 2004, juste avant les élections présidentielles américaines (sans doute fait exprès), Ben Laden revendique enfin directement les attentats au nom d'Al Qaeda dans une vidéo. Il dit "Je vous le dis, Allah sait qu'il ne nous était pas venu à l'esprit de frapper les tours. Mais après qu'il fut devenu insupportable de voir l'oppression et la tyrannie de la coalition américano-israélienne contre notre peuple de Palestine et du Liban, j'ai alors eu cette idée." Source: http://www.worldpress.org/Americas/1964.cfm Enfin, on relève un message audio sur internet en mai 2006 où Ben Laden défend Zacarias Moussaoui, le français accusé par la justice américaine d'être le 20e terroriste, arrêté quelques semaines avant les attentats. Il dit : "Je vais commencer par parler de l'honorable frère Zacarias Moussaoui. La vérité est qu'il n'a aucun lien d'aucune sorte avec les évènements du 11 septembre, et je sais ce que je dis vu que c'est moi qui me suis chargé de confier aux 19 frères - que Allah ait pitié d'eux - ces attaques, et je n'ai pas demandé au frère Zacarias d'être avec eux sur cette mission" Source : https://abcnews.go.com/International/Terrorism/story?id=1995630&page=1 Bon, comme vous le voyez, il y a une multitudes d'indices et de preuves vidéos / audio / textuelles qui prouvent de façon non-équivoque la responsabilité de Ben Laden et d'Al Qaeda dans les attentats du 11 septembre. Alors certes ça reste maigre comparé aux revendications de Daesh, mais ce n'était pas du tout le même style de communication ! Al Qaeda était une organisation clandestine qui communiquait très peu sur ses actions, contrairement à Daesh qui fait du terrorisme-spectacle et qui investit les réseaux sociaux. C'était l'ancienne école. Et pour finir, que dire des réfutations de Ben Laden de septembre 2001, qui sont utilisées sans arrêt par Reopen911 pour tenter de prouver qu'il est innocent? Déjà ses réfutations peuvent être le fruit d'un manque de préparation à la tempête suivant l'attentat, ou une façon de gagner le coeur de l'opinion publique, voire pire, une contrefaçon de certains médias islamiques, pour exonérer le caractère islamique du crime. Effectivement, la réfutation du 16 septembre sur Al Jazeera est seulement "signée" par Ben Laden et celle du 28 septembre dans un journal pakistanais est le fruit d'une interview par e-mail, et il n'y a aucune preuve que cet e-mail ait bien été envoyé par Ben Laden. Personnellement j'accorde plus de crédit à Aljazeera qu'à l'obscur journal pakistanais, mais dans les 2 cas il faut bien reconnaître que les preuves de la réfutation sont assez faibles. Et même s'il a effectivement réfuté, alors cela ne change pas grand chose non plus. Quel enquêteur se base sur les réfutations de son suspect pour conclure à sa culpabilité ? Surtout quand de multiples aveux suivent par la suite... Conclusion Il suffit de mettre en balance les preuves de part et d'autres : D'un côté, 2 réfutations bancales (une signature et un e-mail, et seulement le premier mois. De l'autre côté, de multiples preuves vidéos/sons/écrites, répétées dans le temps pendant des années. Alors, qu'est-ce qui vous semble le plus probant ?
  3. Concernant le passeport retrouvé du terroriste C'était celui de Satam al Suqami, qui contrairement à ce que dit la légende, n'a pas été retrouvé au milieu des débris calcinés. Il a été donné par un passant à l'inspecteur Yuk H. Chin dans la rue. En fait, ce passeport a probablement été éjecté lors de l'impact, il n'a jamais été au cœur de l'incendie. On se demande bien l'utilité qu'aurait eu le FBI de fabriquer un passeport, les pirates de l'air étaient de toute façon enregistrés dans le vol à leur nom... Les conspirationnistes font également mine d’oublier que d’autres pièces d’identité et effets personnels des victimes des avions (bijoux, photos, portefeuilles, sacs à main, cartes de crédit, chaussures, monnaie, chéquiers, etc.) qui se sont écrasés dans les Tours jumelles, sur le Pentagone ou à Shanksville, ont également été retrouvés, parfois en très bon état comme la carte bleue de Waleed Iskandar (un passager du Vol 11 d’AA) ou la carte « Miles » United Airlines de Lisa Anne Frost (une passagère du Vol 175 de la United Airlines). De plus, tous les crash aériens à grande vitesse décrivent ce genre de phénomène: Même quand il reste peu de débris à cause de la violence du choc, on retrouve certains affaires intactes. C'est le cas par exemple du Vol 7908 Caspian Airlines en 2009:
  4. Sandy Hook Alors, en résumé : le massacre de Sandy Hook a été orchestré par le gouvernement car vous savez au fond de vous que "personne ne peut rentrer dans une école et tirer sur des enfants sans défense". Et celui qui a découvert le complot est ... Jay Johnson ! Attends, tu connais pas Jay Johnson ? Il décrit son histoire personnelle (sur son site) comme étant la plus fabuleuse du monde. Il se décrit comme le Messie Du Nouvel Age (Christ Cosmique était déjà pris), et surtout la seule personne à avoir percé le mystère de la série Lost, grosso modo, la révélation d'une déesse. Vous pouvez le contacter pour obtenir les droits d'exploitation au cinéma. Il vendait surtout des bijoux fantaisies, jusqu'au massacre de Sandy Hook. Ici se trouve le site qui dénonce la machination avec des arguments du genre : Lui permettant de remettre en question d'autres fusillades comme celle de Aurora. Il est persuadé que la conspiration ne fait aucun doute à cause de témoignages contradictoires, notamment un rapport radio d'un policier qui a confondu la détonation de fusil avec celle de pistolet, Jay prétend qu'il est impossible de confondre les deux (c'est faux, une détonation d'arme à feu à longue distance n'est évidemment pas évidente à faire), de plus, un fusil semi-automatique et à pompe faisait partie de l'arsenal d'Adam. Pourquoi le gouvernement engagerait des acteurs (qui auraient déjà joué la comédie pour d'autres tueries...) et ferait exécuter des enfants ? Tout simplement pour faciliter les lois sur le contrôle des armes à feu aux USA. À propos de cette image (Adam Lanza, le tireur), Jay affirme qu'elle a été altérée volontairement pour donner l'impression au public qu'Adam en est bien l'auteur. Il mentionne également avoir une lettre d'un membre du personnel médical qui atteste que, normalement, les victimes auraient du être transportées à l’hôpital mais que ça n'a pas été le cas cette fois, sûrement pour laisser les "nettoyeurs" camoufler la scène de crime. Bien entendu, pas de photos de cette lettre, ce qui aurait été très étonnant vu qu'au moins un des enfants a été transféré à l’hôpital où il est décédé de ses blessures. Malgré le nombre d'incohérences dans le discours de Jay, il est affreux de voir que des gens y ont cru assez sérieusement pour harceler un héros qui a sauvé la vie de huit enfants en les gardant chez lui. Son erreur ? Avoir le même patronyme qu'un membre de la guilde des acteurs (car, oui, si vous voulez simuler un massacre, vous engagez des gens avec une fiche IMDB). On pourrait se rassurer en se disant que peu de gens y croient. Hélas, depuis Virginia Tech, Charleston, Orlando... À chaque tuerie, les ventes d'armes à feu EXPLOSENT comme la tête d'une petite fille dans la trajectoire d'une 5.56 FMJ. Cette conspiration est peut-être une des plus vieilles des USA, elle remonte à la présidence Lincoln. Oui, depuis des siècles, le gouvernement américain conspire sans relâche pour prendre ses armes au peuple... Déter, les mecs. Bien, après que nous ayons écouté l'avis du Chris... Nouveau Messie New Age, qu'en pensent les autres ? Orly Taitz : Qu'est-ce qu'une femme avec un prénom d'aéroport peut bien avoir à dire ? Simple, Lanza a été drogué par le gouvernement "Hussein" Obama parce que le mot assassin vient du mot arabe "Hashish", qui est aussi une drogue. En provenance de Hashshāshīn, un culte d'assassins anti-croisades. Maintenant, quel lien entre : l'herbe, une organisation religieuse disparue depuis le 12ème siècle et un tueur de masse ? Et bien, euh. Y A QUE LES LIBÉRAUX QUI SE POSENT LA QUESTION, OK ??? En tant que juive, j'ai aussi eu droit au très original "Israel did this" pour la simple et bonne raison qu'Israël aime tirer sur des enfants. Par @MAJESTIC-12
  5. MAJESTIC-12

    Utoya

    Utoya Il était une fois, en 2011, en juillet, dans un pays lointain et mystérieux appelé la Norvège vivait Anders, Anders tua des gens d'un point de vue politique opposé au sien dans un camp de vacances sur l’île d'Utoya, à Oslo. Les motivations de Anders (Fjotolf Hansen, à présent) ne sont en soit, pas très intéressantes mais elles mettent en évidence un paradoxe, les nombreuses théories du complot qui entourent le massacre. Pourquoi un paradoxe ? Parce qu'Anders a été pris vivant, rédigé un manifeste dont il revendique la paternité et n'a jamais caché ses motivations ou nié sa culpabilité. C'est un aspect à ne pas négliger, car beaucoup de complots sur les mass shootings trouvent une origine et des arguments sur l'absence du ou des coupables. Évidemment, on peut dire ce que l'on veut des morts, ils ne protesteront pas beaucoup. Le site Conspiracy Watch fait un meilleur travail que moi pour recenser les auteurs de ces théories : https://www.conspiracywatch.info/attentat-en-norvege-la-theorie-du-complot-atlantico-sionisto-maconnique_a697.html donc je ne vais pas le répéter. Je ne vais pas non plus débunker, activité que je ne juge pas utile de pratiquer, pour la simple et bonne raison que les debunkings sont légions, je vais me contenter de lister les théories. Table des matières Utoya 1- Les musulmans sont les vrais coupables 2- L'attentat était un False Flag de la gauche pour accuser l’extrême-droite 3- Les franc-maçons sont coupables 4- Israël est responsable 1- Les musulmans sont les vrais coupables C'est vrai que tenir le discours comme quoi les immigrés tuent lentement le pays puis de flinguer des blancs, c'est un peu ballot. Les adeptes s'appuient sur leurs propres biais (ça étonne qui si je précise de quel bord politique on l'entend le plus ?) d'une part, l'argument que "ça ressemble plus à un attentat de djihadiste que de chrétiens" et qu'une organisation terroriste islamiste a revendiqué l'attentat. Pour ce dernier argument, je re-précise une vérité connue : c'est une méthode courante depuis le 11 septembre, l'exemple le plus parlant, c'est l'explosion de l'usine AZF de Toulouse. 2- L'attentat était un False Flag de la gauche pour accuser l’extrême-droite Intéressante aussi, car elle a été reprise par des extrémistes étrangers, notamment Michael Savage, un Ann Coulter au masculin, qui a comparé Anders à McVeigh (le terroriste derrière les attentas de Oklahoma), pareil, il insinue qu'un homme seul ne peut pas à la fois faire péter des bombes dans un endroit puis tuer des gens dans un autre et que c'est une tentative du Labour Party de conserver ses places au parlement. Mais Anders a aussi été accusé d'être une marionnette pour le Nouvel Ordre Mondial qui veut prendre les armes aux Norvégiens (??), parce qu'il est le coupable parfait : ainsi sa religion (chrétien fondamentaliste) ne sert qu'à démoniser la religion pour promouvoir l'athéisme (car la religion musulmane est déjà considérée comme mauvaise, I guess ?) grâce aux socialistes qui infiltrent tous les partis nationalistes pour les abattre de l'intérieur. 3- Les franc-maçons sont coupables Anders en était un. C'est tout. Je n'ai lu aucun argument supplémentaire pour prouver l'implication de l'organisation, qui a de toute façon exclu Anders, pour des raisons assez évidentes. 4- Israël est responsable D'accord, je caricature très souvent cet argument par "Parce que les méchants juifs aiment tuer les enfants palestiniens", mais, en fait, ce sont souvent les théories qui ont les partisans les plus fervents et les plus nombreux. Par exemple, un membre d'un forum a regardé suffisamment de fois le discours de Clinton sur l'attaque pour se persuader qu'elle a l'air embarrassée qu'un de ses "black ops" se soit fait prendre. Je veux dire. Ces types ne sont pas comme les fans de David Icke dont les arguments sont "Anders était un arabe qui a fait de la chirurgie esthétique parce qu'il a l'air trop aryen pour l'être vraiment" et d'autres conneries du genre (j'ai même lu que Anders et Julian Assange étaient la même personne...) Bien sûr, il n'y a pas qu'Israël, la CIA et l'OTAN ont préparé le coup dont les intérêts sont menacés par la démocratie norvégienne. Anders pourrait très bien avoir des liens avec le Mossad, puisque les médias sont contrôlés par les Juifs, il serait facile de le cacher, n'est-ce pas ? Les intérêts en question seraient de détourner l'attention sur l'économie, les crimes d’Israël, les lobbies de l'armement, etc ... Il y a aussi quelques originaux, heureusement. Ainsi, le manifeste d'Anders aurait été fait de toutes pièces par les Frères Musulmans ou que Wikipédia aurait été mis à jour trop rapidement pour que le site n'ait pas de liens avec l'attaque. On y retrouve finalement tous les points communs à une théorie du complot : des accusations envers des communautés ethniques/religieuses/politiques à la première coïncidence, sophismes par association, et, évidemment, déformations des preuves. Bref, le massacre de Utoya se distingue surtout pour la survie du coupable et le fait qu'il assume. Mais cela ne suffit pas à faire taire les tenants, ce qui est assez ironique, en soit. Les motivations d'Anders sont remises en doute par les mêmes personnes qu'il espérait convaincre.
  6. Chomsky évoque une fausse campagne de vaccination pour appréhender Ben Laden. Ses propos sont à nuancer. Vous avez déjà entendu parler de la fausse campagne de vaccination pour appréhender Ben Laden ? La CIA a bien contribué à une campagne de vaccination pour recueillir l'ADN des enfants de Ben Laden. Pourtant rien n'indique que cela a fonctionné[1][2]. La fausse campagne de vaccination a été réalisée par un médecin pakistanais avec de vrais vaccins, et des vraies vaccinations. Le problème, c'est que pour approcher la résidence de Ben Laden, le médecin et les infirmières se sont déplacés, ce qui aurait eu pour conséquence que certains vaccinés n'auraient pas reçus les trois doses nécessaires[3]. Médecin sans frontières a critiqué cette démarche, parce qu'elle présente le risque de décrédibiliser la vaccination chez les populations qui en ont le plus besoin[4]. Cette peur est une supposition, Chomsky va beaucoup plus loin, et on a surement les même sources, les médias reprenant The Guardian[1]. Or The Gardian est bien plus accurate. Conclusion : Il y'a effectivement eu une campagne de vaccination, il y'a effectivement des choses à reprocher à cette campagne. Pourtant Chomsky va trop loin dans ses propos, notamment concernant la peur engendrée chez les populations. Dommage que cela contribue à l'argumentaire anti-vax. Footnotes a, b https://www.theguardian.com/world/2011/jul/11/cia-fake-vaccinations-osama-bin-ladens-dna ^ https://www.lexpress.fr/actualite/monde/ben-laden-piege-par-une-fausse-campagne-de-vaccination_1012888.html ^ "However, on the ground in Abbottabad the Guardian discovered that while the vaccine doses themselves were genuine, the medical professionals involved were not following procedures. In an area called Nawa Sher, they did not return a month after the first dose to provide the required second batch. Instead, according to local officials and residents, the team moved on, in April this year, to Bilal Town, the suburb where Bin Laden lived." https://www.theguardian.com/world/2011/jul/14/cia-fake-vaccination-medecins-frontieres ^ https://www.theguardian.com/world/2011/jul/14/cia-fake-vaccination-medecins-frontieres
×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation