Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'histoire'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Le forum
    • Annonces
    • Accueil et présentations
    • Taverne du sacheur assoiffé
    • Propositions
    • Outils et ressources
  • Salons thématiques
    • Eléments à analyser
    • Actualité
    • Épistémologie
    • Général
    • Politique
    • Histoire
    • Médecine et santé
    • Espace et Terre
    • Sciences naturelles et technologie
    • Spiritualité

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


À propos de moi

9 résultats trouvés

  1. François Carlier est probablement la meilleure source sceptique concernant l'assassinat de JFK. Membre du Cercle zététique de Nice, autrefois persuadé de l'existence d'un complot derrière la mort du président, il est allé sur place et a même parlé à des témoins. Ses recherches, étalées sur deux décennies, l'ont convaincu de son erreur. François Carlier a écrit un livre de 750 pages à ce sujet : https://www.amazon.fr/Elm-Street-Lassassinat-Kennedy-expliqué/dp/2748340965 Vous pourrez retrouver un résumé gratuit de son livre à cette adresse, aujourd'hui disparue, mais restaurée devant vos yeux ébahis, grâce à la magie de l'archivage web ! https://web.archive.org/web/20060109142009/http://perso.wanadoo.fr/zec-world/jfk.htm
  2. Voilou, si vous pouvez partager vos liens débunk, zet', fact-cheking et cie, avec une courte description, ça serait cool. Je les réunirais au fil du temps en catégories dans ce message. Histoire : https://scientos.wordpress.com/ En créant le site Scientos, moi, le Sapeur, je ne désire que dénoncer et pointer du doigt la propagande et la désinformation issue des milieux complotistes ou semi-complotistes, qui se répandent exponentiellement comme une maladie et qui gangrènent chaque jour un peu plus le grand public et la culture populaire. Sectes : http://info-sectes.org/ Site d'information sur les sectes et les mouvements de pensée Médecine : Collectif Fakemed : Blog : http://fakemedecine.blogspot.com Twitter : https://twitter.com/fakemedecine?lang=fr Nous sommes un groupe de professionnels de santé aux spécialités et aux modes d'exercice très divers. Notre point commun est de penser que la médecine doit adapter ses pratiques aux faits, et de chercher à diffuser ces faits en la vulgarisant via des vidéos Youtube, des blogs, ou encore par le biais des réseaux sociaux. Elections Européennes : https://www.mozilla.org/en-US/firefox/election/ Nouvelles en ligne, médias sociaux, publicités... L'Internet a changé les élections. Préparez-vous à voter aux élections du Parlement européen avec des outils qui vous aideront à en tirer le meilleur parti.
  3. Quant aux hypothèses sur la survie d'Hitler Rapport de la CIA Voici la source de la CIA sur la "prétendue" enquête d'un homme qui "aurait" retrouvé Hitler https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/HITLER%2C ADOLF_0003.pdf et voici la version officielle sur la découverte du corps et les rumeurs : Découverte du corps et rumeurs de fuite Nombre de rumeurs ont circulé sur la possibilité qu'Hitler ait survécu à la fin de la guerre. Le FBI a mené des enquêtes en ce sens jusqu’en 1956 sur des pistes plus ou moins sérieuses. Mais dès la chute de Berlin, l’unité des services secrets soviétiques chargée de trouver Hitler, le SMERSH, estimait avoir récupéré une grande partie du corps. Le 2 mai 1945, averti du suicide de Hitler, le SMERSH boucle le jardin de la chancellerie et le Führerbunker. Le personnel encore présent est arrêté puis interrogé, Staline étant tenu au courant par un général du NKVD au moyen d’une ligne codée directe. Le 5 mai, Ivan Churakov du 79ème corps d’infanterie, auquel le SMERSH est rattaché, découvre le corps de Hitler près de celui d’Eva Braun, dans un cratère d’obus situé dans le jardin de la chancellerie. Conformément aux volontés du Führer, leurs dépouilles ont été brûlées et sont méconnaissables. Le 11 mai, les témoignages concordants de l’assistante du dentiste de Hitler, Hugo Blaschke, et de son technicien, confirment l’identité du corps. La dentition supérieure de Hitler comporte un bridge récent. Dans un premier temps, Staline impose le silence sur la découverte, allant même jusqu’à réprimander Joukov pour avoir échoué à retrouver Hitler, tandis que la Pravda qualifie les rumeurs de découverte de « provocation fasciste ». Les Soviétiques lancent d’autres rumeurs, affirmant notamment que Hitler se cacherait en Bavière, zone sous contrôle de l’armée américaine, accusant implicitement cette dernière de complicité avec les nazis. En juin 1946, les derniers témoins du Führerbunker, détenus par le NKVD, sont amenés sur les lieux du suicide. Dans le jardin de la chancellerie, ils indiquent l’endroit où ils ont brûlé puis enterré les corps des époux Hitler. L’emplacement correspond à l’exhumation réalisée par le SMERSH un an plus tôt. De nouvelles fouilles sont entreprises et quatre fragments de crâne sont mis au jour. Le plus grand est transpercé d’une balle. L’autopsie réalisée fin 1945 sur le corps masculin découvert au même endroit se trouve en partie confirmée : les médecins y notent l’absence d’une pièce du crâne, celle qui devait permettre de conclure que Hitler s’est suicidé par arme à feu. Les restes d’Adolf Hitler sont alors enterrés dans le plus grand secret, avec ceux d’Eva Braun, de Joseph et Magda Goebbels et de leurs six enfants, du général Hans Krebs et des deux chiens de Hitler, dans une tombe près de Rathenow à Brandenburg. En 1970, le KGB doit restituer au gouvernement d’Allemagne de l’Est les lieux qu’il occupe à Brandenburg. Craignant que l’existence de la tombe d'Hitler ne soit révélée et que le site ne devienne alors un lieu de pèlerinage néo-nazi, Youri Andropov, chef du KGB, donne son autorisation pour que soient détruits les restes du dictateur et les neuf autres dépouilles. Le 4 avril 1970, une équipe du KGB se charge de la crémation des dix corps, et disperse secrètement les cendres dans l’Elbe, à proximité immédiate de Rathenow248. Mais le crâne et les dents de Hitler, conservés dans les archives moscovites, échappent à la crémation. On n’en apprend l’existence qu’après la dissolution de l’URSS (1991). Le 26 avril 2000, la partie supérieure du crâne attribué au dictateur devient l’une des curiosités de l’exposition organisée par le Service fédéral des archives russes, marquant le cinquante-cinquième anniversaire de la fin de la guerre. En 2009, à la demande de la chaîne de télévision History qui réalise un documentaire intitulé Hitler’s Escape, qui traite de l’hypothèse de la fuite du dictateur, l’américain Nick Bellantoni découvre que le crâne que l’on attribuait à Hitler est en réalité celui d’une jeune femme. Des tests ADN réalisés aux États-Unis sur les échantillons ramenés par l’archéologue confirment ses dires. Selon Nick Bellantoni, le crâne ne serait pas non plus celui d’Eva Braun. Les témoignages affirment qu’elle se serait suicidée au cyanure et non par arme à feu. Ce coup de théâtre relance les théories affirmant qu'Hitler a pu survivre à la chute du Reich. L’historien Antony Beevor regrette ces polémiques, qu’il juge sensationnalistes, rappelant que la dentition, avec son bridge caractéristique, a été formellement reconnue en mai 1945 par Käthe Heusermann, assistante du dentiste d'Hitler, et son technicien Fritz Echtmann, arrêtés par les Russes. Mais les archives dentaires d'Hitler ayant été détruites sur ordre de Martin Bormann en 1944, donc antérieurement aux investigations russes, le témoignage de Heusermann n’est appuyé que sur sa mémoire, comme le souligne le journaliste britannique Gerrard Williams, qui rappelle qu’il n’existe alors aucune expertise médico-légale attestant qu’il s’agisse bien des dents d'Hitler. Ces théories de la fuite du Führer restent peu crédibles, se heurtant aux témoignages (parfois contradictoires) des dernières heures, qui concluent à la mort du dictateur nazi. En 2009, Rochus Misch, ancien garde du corps d'Hitler, qui était avec Günther Schwägermann l'un des deux derniers survivants du bunker, réaffirme avoir vu les corps sans vie d'Hitler et d’Eva Braun. En 2018, une étude réalisée par des chercheurs français (dont Philippe Charlier) sur un des fragments du crâne détenu à Moscou confirme, elle, que ces fragments appartiennent bien à Hitler, et qu'il est donc bien mort en 1945. Voilà amusez-vous bien avec les documents de la CIA demandés d'être déclassifiés par Donald Trump et la version Officielle [ndm] Une vidéo sur le sujet, dopée aux sources en description :
  4. Peut-être un des plus vieux boucs émissaires de la planète, présent dans la plupart des théories du complot à travers l'Histoire et ce depuis l'Antiquité, j'ai nommé... le juif. Aujourd'hui, la loi et l'usage font qu'on les appelle plutôt les sionistes, en raison de la naissance de l'État d'Israël, mais les accusations et la haine restent exactement les mêmes. Pour une petite histoire du complot juif, voir la conférence de cet historien (environ 30 minutes) : Mais aussi la page Wikipédia, intéressante pour comprendre à quel point la théorie du complot judéo-maçonnique est restée exactement la même de Drumont (XIXe siècle) à Soral (XXIe siècle), en passant par Mein Kampf (XXe siècle). https://fr.wikipedia.org/wiki/Antisémitisme_en_France Retrouvez l'article complet du conférencier de la vidéo ci-dessus sur son blog "Notions d'histoire", à propos de l'histoire du complot juif : https://notionsdhistoire.wordpress.com/2017/09/30/la-faute-des-juifs-histoire-dun-bouc-emissaire-de-lantiquite-aux-theories-du-complot D'où vient ce mythe ?
  5. L'Histoire est de plus en plus détournée par nos politiciens : à partir du cas Sarkozy, si on essayait de voir quelles grosses ficelles ils utilisent ?
  6. Les crimes révolutionnaires en Vendée, ça fait parler depuis longtemps. On avait une séparation entre les historiens républicains qui avaient tendance à minimiser les crimes. De l'autre, des historiens monarchistes qui avaient tendance à amplifier le phénomène. Mais le terme de "génocide" n'avait pas été employé. D'une part, parce que le terme est créé en 1944, de l'autre ça a une définition très stricte : Distinguons donc bien, le génocide, c'est un acte visant à la destruction d'une communauté de façon volontaire et ciblé. Pour revenir sur les événements, en 1793, des mouvements séditieux font éclater des révoltes contre la Convention (le pouvoir issu de la révolution en place). Plusieurs facteurs le motivent (Constitution civile du clergé, exécution du roi, la levée en masse...). Cela se fait surtout en Vendée et les mouvements rebelles sont menés par des membres de la petite noblesse. Dans ce contexte, est mis sur pied une armée dite "Catholique et royale" qui se lance dans quelques massacres contre les républicains. En représailles, et face aux succès des rebelles, la Convention dépêche le général Turreau et des troupes sur place, qui se lancent elles aussi dans des massacres de royalistes en Vendée. Ce sont les fameuses "Colonnes infernales". Dès ce moment-là, les événements suscitent de vives réactions. À Paris, on dénonce ces crimes, les mettant sur le dos de généraux aventureux et de quelques représentants de la Convention. Les royalistes, quant à eux, font gonfler les chiffres. Chateaubriand parle par exemple du chiffre exagéré de 600 000 morts. Au final, on met sur le massacre la vision que l'on veut avoir de la révolution. Ces événements de Vendée sont sourcés. Entre les sources fournis par la Convention, les correspondances entre les généraux et les politiques, mais aussi les récits de l’événement, soit sur le moment, soit a posteriori (bien plus nombreux), et on a toujours une division entre le traitement de l'histoire selon l'appartenance politique. Les républicains avaient tendance à minimiser, ignorant certaines sources, les monarchistes gonflaient les chiffres en en ignorant d'autres. Arrive donc ensuite notre fameux génocide Vendéen : En 1986, alors que se prépare le centenaire de la révolution, Reynald Sécher, un historien, publie en 1986 un livre, Le génocide franco-français : La Vendée-Vengé, qui propose la fameuse thèse du génocide vendéen, faisant alors grand bruit. En effet, il se trouve très vite face à la communauté universitaire "légèrement dubitative" sur ses écrits, et le-dit auteur n'hésite pas à faire appel à la presse pour relayer sa thèse. L'idée de Sécher est bien de disqualifier l'argumentaire des universitaires, par le relais médiatique et le soutien d'acteurs locaux. Car l'argumentaire de Sécher laisse grandement à désirer : Sécher tombe d'abord dans le même travers que les historiens passés en faisant une sélection préalable de ces sources. Il s'appuie donc sur les sources qui l'arrangent (de préférence, celles de prêtres réfractaires), omettant les rapports de la Convention : Il n'hésite pas à manipuler les sources, les citations et les chiffres à son avantage Il fait preuve de nombreuses approximations sur les noms, dates et lieux La bibliographie de ses écrits est minime, ce qui peut être très problématique pour tenir sérieusement face à un public érudit Enfin, l'introduction du terme de génocide, qui, comme précisé plus haut, pose un problème majeur : La Convention, dans son action en Vendée, n'est pas là dans une volonté exterminatrice sur le peuple Vendéen. La plupart des écrits de la Convention sont clairs. L'objectif est de mater les "Brigands de Vendée". S'ajoutent à ça des faits qui rendent légèrement incohérent le principe de Génocide, comme des législations révolutionnaires sur des accueils de réfugiés Vendéens fuyant les combats ( ce qui est assez paradoxal si on prépare en amont le massacre de la-dite population).(modifié) L'un des principaux contradicteurs de cette théorie, Jean-Clément Martin, historien de la Vendée, a d'ailleurs écrit quelques articles sur le sujet, dont des critiques sur les textes de Sécher que l'on peut retrouver ici : https://www.persee.fr/doc/socco_1150-1944_2000_num_39_1_1799 https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1986_num_41_5_283328_t1_1009_0000_001 Alors, au final, qu'est-ce qui fait que des théories comme celle-ci, dont la méthodologie totalement moisie et les manipulations évidentes ont été démontrées, gardent une telle importance ? C'est qu'au final, un tel événement est chargé de mémoire. La mémoire de la guerre de Vendée, au-delà de l'histoire, c'est un enjeu mémoriel et politique qui se montre très vite réemployé pour justifier ces combats. Des Philippe de Villiers ou des Patrick Buisson en font leurs chevaux de bataille pour leurs combats politiques, ainsi que leurs communications. Le Puy du Fou en est le parfait exemple, ou le génocide Vendéen, et le manichéisme du "Méchant républicain athée tueur de roi et mangeur d'enfant" et le "Bon paysan royaliste et catholique accablé" y sont bien présents. Par Yandhen
  7. Quelques vidéos de vulgarisation sur des événements historiques controversés... Voici une petite liste de vidéos sympas sur des événements historiques souvent évoqués dans le cadre du paranormal, de la révision historique, du complot historique, ou tout simplement de l’histoire mystifiée. Attention à garder en tête que nombre de ces vidéos sont avant tout des vidéos de vulgarisation et d'entertainment. Pour visionner la playlist complète, c'est par ici :
  8. Chomsky évoque une fausse campagne de vaccination pour appréhender Ben Laden. Ses propos sont à nuancer. Vous avez déjà entendu parler de la fausse campagne de vaccination pour appréhender Ben Laden ? La CIA a bien contribué à une campagne de vaccination pour recueillir l'ADN des enfants de Ben Laden. Pourtant rien n'indique que cela a fonctionné[1][2]. La fausse campagne de vaccination a été réalisée par un médecin pakistanais avec de vrais vaccins, et des vraies vaccinations. Le problème, c'est que pour approcher la résidence de Ben Laden, le médecin et les infirmières se sont déplacés, ce qui aurait eu pour conséquence que certains vaccinés n'auraient pas reçus les trois doses nécessaires[3]. Médecin sans frontières a critiqué cette démarche, parce qu'elle présente le risque de décrédibiliser la vaccination chez les populations qui en ont le plus besoin[4]. Cette peur est une supposition, Chomsky va beaucoup plus loin, et on a surement les même sources, les médias reprenant The Guardian[1]. Or The Gardian est bien plus accurate. Conclusion : Il y'a effectivement eu une campagne de vaccination, il y'a effectivement des choses à reprocher à cette campagne. Pourtant Chomsky va trop loin dans ses propos, notamment concernant la peur engendrée chez les populations. Dommage que cela contribue à l'argumentaire anti-vax. Footnotes a, b https://www.theguardian.com/world/2011/jul/11/cia-fake-vaccinations-osama-bin-ladens-dna ^ https://www.lexpress.fr/actualite/monde/ben-laden-piege-par-une-fausse-campagne-de-vaccination_1012888.html ^ "However, on the ground in Abbottabad the Guardian discovered that while the vaccine doses themselves were genuine, the medical professionals involved were not following procedures. In an area called Nawa Sher, they did not return a month after the first dose to provide the required second batch. Instead, according to local officials and residents, the team moved on, in April this year, to Bilal Town, the suburb where Bin Laden lived." https://www.theguardian.com/world/2011/jul/14/cia-fake-vaccination-medecins-frontieres ^ https://www.theguardian.com/world/2011/jul/14/cia-fake-vaccination-medecins-frontieres
  9. Bon, je vais essayer d'apporter ma pierre à l'édifice. On accroche sa ceinture, c'est parti ! ROTHSCHILD : LE MONDE EST A LEURS BOTTES... J'ai donc tenté de trouver des articles sur le net (ce post sera donc surtout un partage de liens) qui résument bien la situation et je les ai ordonné, d'après le plan suivant : Le Fantasme Rothschild depuis l'enrichissement de la famille jusqu'à Macron, Le Fantasme Rothschild, une théorie complotiste et antisémite largement acceptée, La résurgence de la théorie I) Le Fantasme Rothschild Depuis l'enrichissement de la famille jusqu'à Macron Avant toute chose, quel complot ourdirait-donc la "famille Rothschild" ? De quoi les accusent-on au juste ? Voici, deux exemples, qui montrent quelle genres de théories l'on peut trouver autour de la famille Rothschild : Conspiration de la Royauté : Les liens de la monarchie avec le “nouvel ordre mondial” des Rothschild RÉVÉLÉS (1) Les 13 Familles Illuminati qui dirigent le monde (2) Cette famille serait donc extrêmement riche, contrôlerait les population via l'éducation, la justice, la santé... Ils contrôleraient les gouvernements, preuve en serait leur accointance (supposée) avec Emmanuel Macron. Malheureusement, pour peu qu'on s'y penche, ces théories ont bien du mal à tenir. Le meilleur debunk que j'ai trouvé est partagé ci-dessous. Il établit l'histoire de la famille Rothschild, et s'attaquent aux pseudo-theories qui lui sont liées, montrant au passage qu'une des plus fréquentes trouvent sa source dans un documentaire nazi datant de 1940. Cet article est également un très bel exemple d'utilisation du rasoir d'Ockham : Déconstruire la conspiration des Rothschild (3) 2) Le Fantasme Rothschild Une théorie complotiste et antisémite largement acceptée Le fantasme Rothschild est ancien, et l'article ci dessous le retrace de l'enrichissement de la famille à Emmanuel Macron. Il montre également comment cette croyance qui est rependue et acceptée dans la société, est une facette du stéréotype du juif et de l'argent : « Rothschild » : la machine à fantasmes (4) Et justement, ce qu'il y a de bien avec cette théorie antisémite, c'est que dans de nombreuses sphères, elle est acceptée. C'est même un moyen original d'être antisémite, sans réellement l'être : Ce que révèlent les théories du complot sur les Rothschild (5) 3) La résurgence de la pseudo-théorie Aujourd'hui, les pseudos théories affiliés à la famille Rothschild reprennent de l'ampleur (ce qu'on a pu notamment observer au sein du mouvement des gilets jaunes) Ci-dessous, deux exemples, pour étayer mon propos : Thread de l'AFP Factuel (6) La loi «Pompidou-Giscard-Rothschild» est-elle à l’origine de la dette française? (7) Bien sûr, l'événement qui a ravivé les flammes de cette théorie ce fut l'élection de Macron, comme expliqué ci dessous dans un article en anglais datant du 18 Mai 2017. Il ne debunk pas les croyances complotistes une à une, mais montre comment, depuis De Gaulle, le président est perçu comme un agent des Rothschild, et explique, brièvement, pourquoi ce n'est pas le cas même pour Macron (l'article est en anglais, mais si vous préférez le lire en français, l'outil de traduction de Google fonctionne bien) : Emmanuel Macron Is About to Face Five Years of Crazy Rothschild Conspiracy Theories. Foreign Policy (8) Le seul article complet que j'ai trouvé qui permette un debunk un peu plus riche, c'est celui-là (oui, déso, c'est BFM) : Après avoir quitté la banque Rothschild, Macron "ne gagnait plus assez pour payer ses impôts" (9) Conclusion Pour conclure, les pseudo-theories sur la famille Rothschild puisent leurs sources dans une vision complotiste et antisémite. Complotiste, parce que les Rothschild jouent le rôle de ce méchant qui dirige le pays, l'Europe, le monde, à l'insu du peuple, et ce depuis des siècles. Antisémite par ce que parler de Rothschild c'est à la fois un moyen de cacher son antisémitisme et de le justifier, on n'est plus antisémite, on est un citoyen qui s'opposent aux forces du mal. Cette obscurantisme est ancien, et a tellement gangrené l'Occident, qu'aujourd'hui, on le retrouve partout. Les politiciens l'utilisent, une partie du peuple le craint. Et puis, Emmanuel Macron n'est pas seulement le président banquier, il est le Président Rothschild, devenant ainsi un acteur de ces manipulateurs qui agissent dans l'ombre. Ouverture On peut encore pousser la réflexion un peu plus loin, c'est ce que fait Pierre-André Taguieff dans un entretien au journal L'Express : Taguieff décortique les théories du complot (10) ______ Bibliographie : (1) (2018, 12). Conspiration de la Royauté : Les liens de la monarchie avec le “nouvel ordre mondial” des Rothschild RÉVÉLÉS. Nouvelordremondial.cc. Récupérée 01, 2019, à partir de https://www.nouvelordremondial.cc/2018/12/17/conspiration-de-la-royaute-les-liens-de-la-monarchie-avec-le-nouvel-ordre-mondial-des-rothschild-reveles/amp/ (2) (2017, 07). LES 13 FAMILLES ILLUMINATI QUI DIRIGENT LE MONDE. Chercheurs de Vérités. Récupérée 04, 2019, à partir de http://www.chercheursdeverites.com/13-familles-illuminati-dirigent-monde/ (3) Trad. Mevel, F. (2018, 12). Déconstruire la conspiration des Rothschild. Mangouste.org, http://mangouste.org/Articles/Article32/. Article original : Dunning, B. (2012, 05). Deconstructing the Rothschild Conspiracy. Skeptoid. Récupérée 01, 2019, à partir de https://skeptoid.com/episodes/4311 (4) Assouline, P. (2017, 05). « Rothschild » : la machine à fantasmes. L'Histoire. Récupérée 01, 2019, à partir de https://www.lhistoire.fr/carte-blanche/«-rothschild-»-la-machine-à-fantasmes (5) (2018, 03). Ce que révèlent les théories du complot sur les Rothschild. Conspiracy Watch. Récupérée 01, 2019, à partir de https://www.conspiracywatch.info/ce-que-revelent-les-theories-du-complot-sur-les-rothschild.html (6) (2019, 01). Thread de l'AFP Factuel sur Twitter : https://twitter.com/AfpFactuel/status/1083030821844512768 (7) Orsini, A. (2018, 12). La loi «Pompidou-Giscard-Rothschild» est-elle à l’origine de la dette française?. 20minutes. Récupérée 01, 2019, à partir de https://www.20minutes.fr/economie/2393143-20181218-loi-pompidou-giscard-rothschild-origine-dette-francaise (8) (en) Large, D. (2017, 05). Emmanuel Macron Is About to Face Five Years of Crazy Rothschild Conspiracy Theories. Foreign Policy. Récupérée 01, 2019, à partir de https://foreignpolicy.com/2017/05/18/emmanuel-macron-is-about-to-face-five-years-of-crazy-conspiracy-theories/ (9) (2017, 03). Après avoir quitté la banque Rothschild, Macron "ne gagnait plus assez pour payer ses impôts". BFMTV. Récupérée 01, 2019, à partir de https://www.bfmtv.com/politique/apres-avoir-quitte-la-banque-rothschild-macron-ne-gagnait-plus-assez-pour-payer-ses-impots-1120475.html (10) Lacroix, A., Taguieff, P. (2018, 05). Taguieff décortique les théories du complot. L'Express. Récupérée 01, 2019, à partir de https://www.lexpress.fr/actualite/societe/taguieff-les-complots-repondent-a-un-besoin-d-ordre_2007876.html
×
×
  • Créer...

Information importante

Veuillez accepter les Conditions d’utilisation de notre forum avant son utilisation